G-Eazy.

Pour participer à ce concours, tu dois être connecté(e).
artist of the month

G-Eazy.

Au début, Gerald Earl Gillum avait créé son personnage de scène G-Eazy pour vivre la vie dont il avait toujours rêvé et devenir la «rock star» qu’il a toujours voulu être. C’est avec son ascension au rang de star que les problèmes ont commencé: G-Eazy, mène, nuit après nuit, une vie pleine d’excès et de vices, sombre cliché de la vie d’artiste.

En référence au roman de F. Scott Fitzgerald «The Beautiful and Damned», l’album du même nom nous montre à présent le Gerald à la gueule de bois, qui doit remédier tous les jours aux conséquences du comportement négligeant de G-Eazy. Sur l’album «The Beautiful & Damned», le récit de ce duel intérieur est tantôt désespéré, humble et intimement autobiographique, tantôt effronté, excessif et bruyant dans toute son arrogance. Gerald se trouve au beau milieu d’un conflit avec son alter ego et se demande très sérieusement comment revenir à sa personnalité d’origine.

L’album et le film traitent de la dualité de ces deux personnages qui luttent entre eux et de la manière dont ont commencé cette communication et ce processus consistant à préserver sa propre identité.

 

Nous mettons en jeu 10 albums «The Beautiful & Damned» de G-Eazy.

Plus sur G-Eazy